JE FAIS UN DON
Autre montant :

après réduction d'impôt 

après réduction d'IFI 

66% du montant de votre don est déductible de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.
75% du montant de votre don est déductible votre impôt de solidarité sur la fortune, dans la limite de 50 000€.

Autre montant :

après réduction d'impôt 

60% du montant de votre don est déductible de vos impôts, dans la limite de 5 ‰ du chiffre d'affaires de l'entreprise.

Nouveau projet sur la « Prévention des maladies ostéoarticulaires communes »

La Fondation Arthritis s’est associée à la Société Française de Rhumatologie et à Malakoff Médéric pour lancer un appel à projets sur la prévention des maladies ostéoarticulaires communes. Un projet de recherche dans le domaine innovant de la e-Santé a été sélectionné par le Conseil Scientifique. Cette étude a pour objectif d’impacter le quotidien des patients en envisageant des solutions concrètes de prise en charge et de prévention.

Les retentissements économiques, professionnels et sociaux des pathologies ostéoarticulaires représentent un fardeau grandissant pour nos sociétés industrialisées. On estime à 100 millions le nombre de personnes atteintes de rhumatismes en Europe.
Ces pathologies peuvent entraîner des douleurs, de lourds handicaps et une diminution de la qualité de vie. Elles constituent le premier motif de recours aux soins dans notre pays et la cause majeure des arrêts maladie, hospitalisations et de retraite anticipée. Elles conduisent également à une diminution de l’activité physique, nécessaire au bien-être et recommandée pour prévenir de nombreuses pathologies chroniques liées à l’âge, telles que les événements cardiovasculaires, les pathologies neurodégénératives et les cancers.

Ainsi, le maintien du bon fonctionnement des articulations est un objectif essentiel dans la lutte contre ces pathologies chroniques. Malgré leurs fréquences et leurs conséquences, les pathologies ostéoarticulaires restent mal connues du grand public et de la classe politique. Aujourd’hui encore, le financement de la recherche en Rhumatologie n’est pas à la hauteur des enjeux sociétaux et au défi que représente la guérison de ces maladies chroniques.

C’est dans ce contexte que la Fondation Arthritis s’est associée à deux partenaires qui s’intéressent au domaine de la Santé et à la prévention des pathologies chroniques : la Société Française de Rhumatologie (SFR) et Malakoff Médéric Innovation Santé. La SFR est une société savante dont la mission est de promouvoir la recherche et les connaissances en Rhumatologie, de réaliser des expertises sur des problèmes d’intérêt général touchant l’épidémiologie, la prévention, le droit et l’information des malades, mais aussi de communiquer autour de l’impact de ces maladies.


Malakoff Médéric Innovation Santé est une association du groupe Malakoff Médéric, qui dans le cadre de son objet social vise la mise en oeuvre de recherches, d’actions ou d’expérimentations innovantes dans le domaine de la Santé et du Bien-Etre ainsi que dans le domaine Social.

Arthritis R&D a agrandi son équipe en embauchant un chef de projets scientifiques, qui sera responsable du suivi de l’étude et de la coordination du projet sélectionné.

Le lancement d’un appel à projets commun a permis une levée de fonds de 1 million d’euros sur 3 ans pour le financement d’un projet innovant dans le domaine de la prévention des pathologies rhumatismales et musculo-squelettiques. Les projets qui ont répondu à cet appel devaient s’inscrire dans le cadre d’une étude clinique ou observationnelle, ou intégrer une composante d’innovation technologique ou thérapeutique, afin de respecter nos exigences d’applications et d’impacts pour les patients à l’issue des 3 années de financement.

Un projet de recherche innovant dans le domaine de la e-Santé a été sélectionné par un Conseil Scientifique de renom. Cette étude présente des enjeux de valorisation et d’application importants grâce au développement d’un outil de prédiction du risque d’évolution de handicaps persistants chez les patients souffrant de lombalgie chronique. Ce projet développera également une application digitale de coaching automatisé et personnalisé, adaptée aux besoins du patient lombalgique, permettant une prise en charge complémentaire à celle dispensée habituellement dans le parcours de soins, en prenant compte des inégalités sociales d’accès aux soins.

Partager cette page