JE FAIS UN DON
Autre montant :

après réduction d'impôt 

après réduction d'IFI 

66% du montant de votre don est déductible de votre impôt sur le revenu, dans la limite de 20% de votre revenu imposable.
75% du montant de votre don est déductible votre impôt de solidarité sur la fortune, dans la limite de 50 000€.

Autre montant :

après réduction d'impôt 

60% du montant de votre don est déductible de vos impôts, dans la limite de 5 ‰ du chiffre d'affaires de l'entreprise.

Rencontre avec l’avenir de la Fondation Arthritis : Prisca Courtin

Quels sont vos souhaits d’évolution pour la Fondation pour les années à venir ?

Arthritis
Cette année, la Fondation Arthritis fête ses 25 ans, pouvez-vous nous raconter le premier souvenir que vous avez de l’ARP ?

Prisca Courtin
Mon premier souvenir est lorsque j’ai compris que la création de cette association était liée à une histoire d’amour. Celle de mon grand-père pour sa femme, ma grand-mère Malou. Son but était de trouver un traitement en alimentant la recherche de dons, pour pouvoir la soulager de ses douleurs liées à sa maladie : la polyarthrite rhumatoïde.

Arthritis
Quand on vous parle de la polyarthrite, qu’est-ce que cela vous évoque ?

Prisca Courtin
Ma grand-mère Malou, et ses années de combat face à la maladie.

Arthritis
Vous êtes très impliquées avec votre soeur et vos cousines dans les opérations solidaires, comment a débuté cette collaboration ?

Prisca Courtin
En 2012, nous avons voulu nous impliquer et soutenir la Fondation à travers des projets commerciaux. Nous avons donc eu l’idée de créer 4 bracelets aux couleurs de l’été, comme symbole de notre engagement et pour faire, à notre échelle, avancer la recherche. C’est donc naturellement que les autres projets (Hipanema et Swarovski) ont suivi.

Arthritis
Aujourd’hui vous êtes trésorière de la Fondation, qu’est-ce qui a motivé votre décision de rejoindre celle-ci ?

Prisca Courtin
En septembre dernier, je suis rentrée dans le groupe en tant que directrice des Activités Spa chez Clarins et cela m’a donné envie de m’impliquer dans d’autres activités, comme la Fondation, qui compte beaucoup pour Clarins et pour toute notre famille. Je voulais lui donner un vent de fraîcheur en apportant ma vision et ma jeunesse. J’espère donc créer toutes sortes d’animations modernes et dynamiques, pour donner aussi envie à une autre cible de soutenir la Fondation Arthritis.

Arthritis
Quels sont vos souhaits d’évolution pour la Fondation pour les années à venir ?

Prisca Courtin
L’idéal serait de devenir une Fondation mondialement connue pour collecter plus de dons pour la recherche. Aujourd’hui, j’espère que nous pourrons réunir les fonds nécessaires pour alimenter la recherche avec nos animations dynamiques et ainsi contribuer, avec d’autres fondations, à la création d’un traitement efficace.

Partager cette page